Ni Bricoleurs, Ni Amateurs depuis 2007, nos artisans sont de vrais Pros : +90% de clients satisfaits

Réduction vulnérabilité façades aux crues torrentielles

Tarifs pour Dépôt de permis de construire de maison

Dépôt de permis de construire de maison

1896 TTC

Prix moyen sur 27 offres
Tarifs pour Suivi de chantier

Suivi de chantier

5756 TTC

Prix moyen sur 22 offres
Tarifs pour Réalisation d'un dossier de projet d'aménagement

Réalisation d'un dossier de projet d'aménagement

2291 TTC

Prix moyen sur 13 offres
Tarifs pour Visite diagnostic avant achat immobilier

Visite diagnostic avant achat immobilier

305 TTC

Prix moyen sur 14 offres
17/05/2012

Réduction vulnérabilité façades aux crues torrentielles

Question de Catherine H.

Quels sont les moyens de réduire la vulnérabilité d'un mur de façade existant, par rapport aux crues torrentielles ?
En particulier, sur une façade nord qui comporte 3 ouvertures en rez-de-chaussée dont 2 fenêtres et une porte de garage. Les moyens sont à mettre en œuvre sur 150 cm de hauteur seulement.

1 réponses des experts Architecte
22/03/2013

Crues torrentielles

Qui dit "torrent" dit courant à grande vitesse, fortes pressions, impacts par les objets transportés, abrasion puissante, salissures, destructions des ouvrants, envahissement, inondation, destruction des finitions extérieures, voire au pire atteinte structurelles (quel est le matériaux du mur?).

Se protéger d'un torrent avec une construction classique n'est pas vraiment possible en principe, surtout si il y a des ouvrants. Il faudrait envisager une coque de bateau blindée, équipées de hublots blindés eux aussi. Une porte de garage est à peu le contraire d'un blindage...

A mon avis, il faut considérer le rajout de pièces résistantes aux chocs et sacrificielles pour protéger vos ouvrants, donc des sortes de volets de protection très solides qui se montent et se démontent facilement. Ils ne pourront être complètement étanches. les ouvrants eux même doivent l'être. La porte de garage, derrière une première barrière antichoc, peut être conçu en bois épais (50mm) ou en acier avec une forte structure et une traverse pour la maintenir fermée (pensez chateau fort).

La façade entière peut être doublée d'une couche de protection résistante aux chocs et à l'eau, donc en bois (mélèze, douglas...), éventuellement démontable pour son nettoyage et sa rénovation facile. Il faudra envisager de fortes épaisseurs pour ce bardage (30mm) et un système d'entretien facile (vis apparentes), et enfin une bonne aération en sous face.


Habitué

Besoin d'un Architecte de confiance?

Trouver mon Architecte

Ces questions vous intéressent ?