| Remboursement sans frais sous 48H si annulation | De vrais pros super Pros
Blog actu bâtiment Pros Nos conseils pour briller sur le chantier Artisans électriciens : comment vous équiper ?

Artisans électriciens : comment vous équiper ?

Artisans électriciens : comment vous équiper ?
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin 12/05/2021 à 15:25

L'électricien est le professionnel qui a en charge la conception, l'installation, la mise aux normes, l'entretien et le dépannage des systèmes et composants électriques d'un bâtiment. L'exercice de son métier l'expose à de multiples dangers qui peuvent porter atteinte à sa santé et à sa sécurité (chute en hauteur, électrocution, brûlure, lombalgie, électrisation, etc.). Pour éviter le plus possible ces risques du terrain, le port des équipements de protection individuelle (EPI) est essentiel, et même obligatoire pour ce professionnel. Alors quels sont les équipements de travail adéquats pour la protection d'un artisan électricien ?

Les vêtements de protection pour les artisans électriciens

Les vêtements de travail utilisés par les électriciens font partie de la catégorie « Protection du corps ». L'objectif de ce type d'équipement est de vous fournir, une protection efficace contre les risques de blessures, les impacts sur le corps pouvant entraîner de vives douleurs, les dangers thermiques et les arcs électriques. On retrouve parmi ces habits de protection, le pantalon de travail, la veste sans manche, le blouson, la cotte à bretelles et la combinaison de travail.

Quel que soit le type d'habit que vous devez choisir, celui-ci doit répondre à la norme EN 340. En effet, pour protéger efficacement contre les risques électriques, ces tenues sont pour la plupart amagnétiques. Ce qui signifie qu'elles sont dépourvues de tous éléments conducteurs, en particulier du métal. De plus, les vêtements de protection dédiés aux artisans électriciens peuvent être isolants et anti-feu.

Outre la norme EN 340, ce type d'EPI peut répondre à d'autres normes (normes additionnelles) afin de vous protéger contre des risques spécifiques. Ainsi, un électricien qui intervient à proximité d'un trafic routier doit nécessairement choisir un vêtement de haute visibilité normé EN 20471. Cette tenue joue le rôle d'une signalisation et vous permet de vous faire remarquer de jour comme de nuit par les usagers de la route. Ces habits sont également adaptés aux conditions de travail des électriciens qui exercent dans le froid ou dans l'humidité. On distingue donc les vêtements contre le froid (NF EN 342) et anti-pluie (NF EN 343).

De plus, un pantalon équipé de genouillères renforcées est spécialement conçu pour éviter les blessures et les douleurs articulaires aux artisans qui doivent constamment se mettre à genoux pour travailler.

équipement électricien

Les chaussures de sécurité pour l'artisan électricien

Dans le secteur de l'électricité, les pieds font partie des zones du corps humain les plus exposées aux risques. On estime qu'environ 6,5 % des accidents déclarés dans le domaine concernent ces membres. Il est donc essentiel pour vous de les protéger en portant des chaussures adaptées aux circonstances. Les chaussures dédiées à la sécurité de l'artisan électricien sont normées EN 20345 et se déclinent en plusieurs modèles. Il peut s'agir de bottes lorsque votre travail se déroule en milieu humide, de baskets ou de simples chaussures de sécurité basses lorsque vous exercez en milieu sec.

Pour bénéficier d'une excellente protection des pieds, vos chaussures doivent offrir une bonne isolation électrique. Notez que les chaussures de sécurité isolantes qui sont conformes à la norme française NF EN 50321 sont uniquement des bottes d'électricien. Par ailleurs, pour éviter les risques de conduction électrique, votre paire de chaussures pour le travail ne doit être constituée d'aucun élément conducteur. Ainsi, il est conseillé d'opter uniquement pour des paires qui ne comportent aucune pièce métallique. Contrairement aux métaux, les matériaux de synthèse et le caoutchouc sont très utilisés dans la fabrication de cet élément.

Mis à part le risque de conduction électrique, l'artisan électricien peut être confronté à d'autres types de dangers comme le risque de glissade ou le risque de perforation de la semelle. Pour éviter la survenue de ces accidents, ce type d'EPI est doté d'une semelle antidérapante et anti-perforation (norme EN 20345), et possède un embout de protection.

De plus, en fonction de votre environnement professionnel, vous pourrez avoir besoin de chaussures avec des protections supplémentaires. Par exemple, dans un milieu électrostatique, une paire de chaussures de sécurité antistatique répondant à la norme CEI EN 61340 vous sera nécessaire pour vous protéger contre les charges électriques. D'autres normes complémentaires permettent de couvrir toutes sortes de situations. Ainsi, vous pouvez trouver des chaussures de sécurité pour le travail en intérieur et normées S1P. Les chaussures professionnelles normées S3 concernent quant à elles, le travail en milieu humide.

Les gants d'électricien pour la protection des mains

Tout comme les pieds, les mains sont également très exposées aux risques électriques. Vous devez donc les protéger en portant une paire de gants résistants, mais assez souples pour faciliter la manipulation des objets. Ils doivent présenter un bon niveau d'isolation pour empêcher la transmission électrique et normés EN 60903. Les gants isolants électriques sont répartis en 6 différentes classes selon leur tension maximale d'utilisation. Et ils portent un symbole qui représente un double triangle.

Ce type d'EPI doit être contrôlé chaque six mois afin de vérifier s'il possède toujours une excellente capacité d'isolation et s'il n'est pas endommagé (déchirure, perforation, etc.). Dans le cas contraire, il faudra penser à le changer. Outre la prévention qu'ils offrent contre les dangers électriques, les gants d'électricien permettent de couvrir d'autres risques.

En effet, certains gants possèdent une protection supplémentaire contre les risques mécaniques. Vous pouvez être amené à manipuler des instruments coupants comme les pinces pour trancher les fils électriques ou la scie pour couper les goulottes. Ainsi, les gants qui bénéficient d'une protection mécanique (anti-coupure ou anti-perforation) protègent vos mains contre les éventuelles blessures et abrasions auxquelles vous êtes exposé sur le chantier. Cet EPI est reconnaissable à son symbole en forme de marteau apposé sur l'une de ses faces et il doit être conforme à la norme NF EN 388. À l'instar des autres EPI, il existe également des gants pour le travail dans le froid.

artisans électricien équipement

Le casque isolé pour la protection de la tête

La chute d'objet est un risque particulièrement dangereux auquel sont exposés les professionnels du bâtiment comme les électriciens. En plus de ce risque, s'ajoutent les chocs à la tête après une collision, les chutes de plusieurs mètres de haut ou les contacts électriques. Le port d'un casque vous permet donc de protéger votre tête contre les dangers que vous pouvez rencontrer sur le chantier. Pour vous éviter les blessures et les risques d'électrocution, ce matériel doit être isolant, antichoc et doit répondre à la norme NF EN 397. Il ne doit présenter aucun orifice pour l'aération et ne doit comporter aucun matériau susceptible de conduire l'électricité.

En outre, pour être efficace et confortable au port, votre casque isolant doit être à la bonne taille. Il existe des modèles de casques qui sont constitués de parties amovibles qu'il est possible de changer ou de laver. Ceci vous permet d'entretenir régulièrement votre équipement, surtout en période de fortes chaleurs. En fonction des missions de chaque électricien, le type de casque à sélectionner peut être différent. Ainsi, les lignards doivent nécessairement orienter leur choix vers un casque isolant possédant une jugulaire. En revanche, les professionnels qui réalisent des procédures de consignation et de déconsignation électrique doivent se mettre à l'abri des arcs électriques. Pour cela, ils doivent opter pour des casques avec écran facial et normés EN 166.

Cependant, notez que la durée de vie d'un casque isolant est comprise entre 3 et 5 ans. Celle-ci est souvent mentionnée dans la notice d'utilisation. Par ailleurs si votre casque présente des défauts ou des dommages avant même la limite d'utilisation, il est recommandé de le remplacer par un équipement neuf pour plus de sécurité.

Le masque pour la protection respiratoire

Lors de certaines interventions, le port d'un masque jetable conforme à la norme EN 149 peut s'avérer nécessaire. Cet élément vous évite d'inhaler des particules fines ou de la poussière lors des travaux de perçage pour une installation électrique. Lorsque vous travaillez sur un chantier sur lequel opèrent d'autres types de professionnels (peintre, maçon, carreleur, etc.), vous pouvez ingérer d'épaisses couches de poussière (ciment, plâtre, etc.) ou vous retrouver exposé à des produits chimiques et des solvants dont le gaz qui peut être très toxique pour l'organisme. Comme pour tous les équipements d'électricien, le masque doit être dépourvu de tout élément conducteur d'électricité comme les métaux.

électricien comment s'équiper

Les lunettes pour la protection faciale et oculaire

La protection du visage et des yeux de l'électricien est obligatoire sur les chantiers où le risque électrique est avéré. En effet, dans l'exercice de votre métier, vous pouvez être amené à effectuer des travaux présentant des risques de projection de particules solides de basse, moyenne ou haute énergie. De même, vous pouvez être exposé à un phénomène d'arc électrique. Et quand celui-ci se produit, il s'accompagne d'une forte luminosité. En plus des rayons émis que perçoit facilement l'œil, il y a également ceux qui sont invisibles à l'œil nu. Il s'agit des rayons ultraviolets (UV). Et ces derniers peuvent avoir des conséquences néfastes sur votre système oculaire.

D'où l'importance du port d'une protection faciale ou oculaire pour la sécurité de vos yeux. En fonction des missions que vous aurez à réaliser, vous pourrez avoir besoin de vous protéger avec des lunettes ou des sur-lunettes de sécurité. Ces EPI sont normés NF EN 166. Pour la consignation (mise sous tension) et la déconsignation (mise hors tension), la mise en place des dispositifs de mise à la terre, etc., l'EPI qui permet de protéger durablement vos yeux est l'écran facial anti UV.

La protection auditive de l'artisan électricien

En France, ce sont environ 1000 cas de surdité professionnelle qui sont recensés chaque année. L'une des causes majeures de ce phénomène est le bruit en milieu professionnel. L'artisan électricien est souvent amené à intervenir sur des chantiers sur lesquels le bruit, généré par les travaux ou les machines, est omniprésent et dont le niveau est souvent très élevé. Il est donc essentiel que vous vous protégiez contre ses nuisances sonores en portant des protections auditives. Ces éléments se déclinent sous différentes formes. On distingue :

  • Les casques anti-bruit basiques sous forme de serre-tête : ils recouvrent les pavillons des oreilles pour empêcher la pénétration des sons et répondent à la norme EN 352-1
  • Les bouchons d'oreilles : certains sont réutilisables alors que d'autres sont jetables, ils sont idéals pour contrer les bruits de basse fréquence ou lors du port d'autres types d'EPI pour la protection de la tête et sont régis par la norme NF EN 352-2
  • Les coquilles anti-bruit montées sur des casques de protection industriels : elles sont normées NF EN 352-3
  • Les casques serre-tête anti-bruit avec atténuation dépendant du niveau : ils sont régis par la norme NF EN 352-4

Pour une protection efficace et sans danger, veillez toujours à ce que votre équipement ne comporte aucun matériau conducteur.

électricien s'équiper

La protection contre les chutes

Les EPI pour la protection antichute sont indispensables pour les interventions électriques en hauteur (installation et maintenance des lignes électriques). Ils servent à sécuriser le travailleur lorsque les dispositifs collectifs (escabeau, échafaudage, échelle, etc.) ne suffisent pas à garantir sa sécurité. Ce qui vous évite ainsi les dommages physiques que peut occasionner une chute de plusieurs mètres de haut. L'équipement pour la protection antichute se compose des éléments suivants :

  • Un harnais de sécurité normé NF EN 361
  • Une longe avec absorbeur de choc normé NF EN 355 ou un enrouleur normé NF EN 360
  • Des mousquetons régis par la norme NF EN 362
  • Des points d'ancrage conformes à la norme NF EN 360

Avant chaque usage, l'ensemble du matériel formant l'équipement doit être contrôlé et l'artisan électricien doit avoir une bonne maîtrise du mode d'utilisation de ces éléments.

Pour les artisans électriciens, les risques d'électrocution et d'électrisation sont très grands. De même, les accidents de travail liés à la manipulation des outils et aux conditions de travail sont assez nombreux dans le domaine. Le port d'équipements de protection individuelle est une excellente solution pour aider les professionnels du métier à se prémunir contre ces dangers. Les EPI destinés aux électriciens sont régis par des normes et leur choix doit se faire en fonction de leur situation de travail.

A lire aussi

14/01/2021 à 10:26
Le recours à des racks de stockage est une solution...
14/12/2020 à 09:17
Ces dernières années, les bâtiments modulaires...
25/09/2020 à 08:12
Les métiers du BTP amènent souvent les ouvriers...
22/08/2020 à 16:12
Que vos employés travaillent en hauteur occasionnellement...
13/03/2020 à 15:40
Distriartisan est un site e-commerce indépendant,...