| Annulation gratuite et sans frais
Blog actu bâtiment Pros Nos conseils pour briller sur le chantier Travail en hauteur : comment assurer la sécurité des travailleurs ?

Travail en hauteur : comment assurer la sécurité des travailleurs ?

Travail en hauteur : comment assurer la sécurité des travailleurs ?
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin 22/08/2020 à 16:12

Que vos employés travaillent en hauteur occasionnellement ou de façon quotidienne, vous devez assurer leur sécurité en permanence. Il suffit d'une petite erreur d'inattention et une simple tâche de routine se transforme en un accident dramatique. Les chutes de hauteur entraînent souvent des lésions graves, voire mortelles dans certains cas. Vous devez tout mettre en œuvre pour vous assurer de la sécurité de vos employés lorsqu'ils sont exposés à un risque de chute pendant un travail en hauteur.

Sélectionnez un point d'ancrage optimal

Chacun de vos employés doit se munir d'une protection individuelle pour les travaux en hauteur. Parmi les équipements de protection individuelle, on retrouve le harnais de sécurité à attacher à un point d'ancrage adéquat. En effet, lorsque vous travaillez en hauteur, vous devez choisir un point d'ancrage pour vous soutenir et vous protéger en cas de chute. Le harnais sera attaché à l'aide d'une longe qui fera office d'absorbeur d'énergie sur le point d'ancrage.

S'ils sont correctement installés, les systèmes d'ancrage standard tels que les nacelles peuvent parfois convenir. De nombreuses alternatives souvent utilisées telles que l'acier décoratif ou les tuyaux en PVC ne constituent pas un point d'ancrage efficace. En effet, selon les normes, un point d'ancrage devrait résister à une force de 10 kN durant trois minutes. Ainsi, beaucoup de dispositifs plus artisanaux auront du mal à résister à ce type de contrainte, d'où l'importance de bien choisir son point d'ancrage pour les travaux en hauteur.

Comment choisir un point d'ancrage ?

Trop de gens prennent les points d'ancrage à la légère et estiment à tort que le fait d'être attaché suffira pour les protéger des risques de chute sur un chantier. Pourtant, la plupart des accidents se produisent lorsque les travailleurs sont attachés à des points d'ancrage qui ne sont pas assez résistants. Dans certains cas, le point d'ancrage est solide, mais son utilisation ne se fait pas correctement.

Sur un chantier en hauteur, choisir le point d'ancrage ne revient pas à sélectionner l'objet qui semble le plus solide à proximité et auquel on pourrait accrocher la longe de son harnais...

Afin de bien sélectionner un point d'ancrage, il convient de comprendre les forces auxquelles il doit résister et le type de point d'ancrage auquel la longe peut s'attacher en toute sécurité. Le type de travaux que vos employés devront exécuter fait également partie des éléments essentiels à considérer avant de sélectionner un point d'ancrage adapté.

Point d'ancrage pour un travail en hauteur : quel dispositif choisir ?

Afin d'offrir une protection optimale à vos travailleurs, l'une des meilleures choses à faire est de se procurer un dispositif de sécurité spécifique à la situation. Spécialement conçu à cet effet, le point d'ancrage se décline en plusieurs types. Pour n'en citer que quelques-uns, on retrouve :

  • Les lignes de vie horizontales,
  • Les points d'ancrage mobiles,
  • Les points d'ancrage installés de façon permanente.

Chacun d'entre eux propose son lot d'avantages et d'inconvénients. À titre d'exemple, les lignes de vie horizontales sont d'excellentes alternatives une fois mises en place. Leur inconvénient : la conception prend parfois du temps. D'autre part, les lignes de vie horizontales sont assez coûteuses, mais elles offrent plus de liberté pour les travailleurs œuvrant en hauteur. Personnalisables pour toutes les configurations, elles constituent un choix de taille afin d'éliminer ou de minimiser les longes sur le chantier. Il faut en effet noter que les longes représentent parfois des risques de trébuchement sur la surface de travail.

D'autre part, les ancrages fixes et structurels ou les points d'ancrage permanents sont également une excellente option. Les travailleurs viendront y accrocher un crochet de sécurité ou un mousqueton afin d'assurer leur sécurité. Contrairement aux points d'ancrage mobiles, ceux-ci sont conçus pour se fixer à même la structure. Ainsi, une fois les travaux achevés, le point d'ancrage restera en place.

Travailler en hauteur en toute sécurité

Prêtez une attention particulière aux solutions de protection contre les chutes au sein de votre chantier. Les options disponibles pour assurer la sécurité de chacun ne seront pas les mêmes pour chaque chantier. En effet, dans certaines situations, un échafaudage peut constituer la meilleure solution pour travailler en hauteur. Dans ce cas, vous serez en mesure d'équiper l'environnement dans lequel évolue votre personnel de rambardes de sécurité afin de renforcer la protection contre les chutes.

Dans d'autres cas, les échafaudages seront beaucoup moins adaptés. Vous devrez alors opter pour une plateforme. Selon le type de plateforme utilisée, vos employés pourront avoir besoin de s'équiper d'une longe attachée à un harnais. Dans d'autres cas encore, utiliser une échelle peut s'avérer nécessaire, à protéger avec une crinoline.

Les exigences de protection contre les chutes deviennent aujourd'hui de plus en plus complexes. Une échelle n'offre par exemple aucune protection contre les risques de chute surtout lorsque vous l'utilisez avec un échafaudage, une plateforme ou un autre moyen d'élévation. Afin de déterminer le dispositif d'élévation à utiliser, évaluez sérieusement les tâches à réaliser, les risques et la situation de votre chantier.

Prévoyez des entraînements et des formations pour vos employés

Afin d'assurer la sécurité de vos employés en toutes circonstances, vous devez privilégier les formations en matière de sécurité. D'ailleurs, la loi précise qu'en tant que chef de chantier ou dirigeant d'entreprise, vous devez dispenser des formations à votre personnel. Pour une personne qui doit travailler en hauteur de manière sécurisée, il n'y a pas de place pour la confusion et les erreurs. Sans une formation adéquate, les risques de chute et d'autres accidents se feront encore plus importants.

Dans le secteur du BTP, les chutes lors des travaux en hauteur sont les causes principales des accidents mortels. Chaque année, des milliers de cas de blessures graves ou mortelles dues aux chutes sur le chantier sont recensés. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, armez votre personnel des connaissances nécessaires afin de toujours travailler en toute sécurité. Le travail en hauteur représente en effet un danger pour le travailler ainsi que pour ses collègues ou pour les personnes qui se trouvent non loin, d'où l'intérêt de miser sur des entraînements et des formations régulièrement.

La sécurité sur le chantier ne s'acquiert pas par hasard, elle est le fruit d'une attention particulière et d'un matériel adapté à la protection du travailleur. Pour sécuriser vos employés travaillant en hauteur, prêtez donc une attention particulière à la préparation de chaque membre du personnel et de leur matériel.

A lire aussi

25/09/2020 à 08:12
Les métiers du BTP amènent souvent les ouvriers...
13/03/2020 à 15:40
Distriartisan est un site e-commerce indépendant,...