Plus de 90% de clients satisfaits : Ni Bricoleurs, Ni Amateurs, depuis 2007, nos artisans sont de vrais Pros ! Professionnel ?
Comment changer son cylindre de serrure ?
03/05/2019 à 16:00

Comment changer son cylindre de serrure ? 4 points de vigilance lors de l’achat d’un barillet

 

Porte d’entrée, de service ou de garage, verrouillage automatique ou sécurité renforcée, le cylindre de serrure, encore appelé barillet, est multiple. Parce qu’il garantit la fiabilité de votre installation et le niveau de sûreté de votre porte, voici 4 conseils pour le choisir plus facilement.


Commencer par mesurer le cylindre


Principale caractéristique à maîtriser pour faire le bon choix avant de changer un barillet, vous devez connaître la longueur de votre cylindre. Celle-ci se mesure depuis le panneton situé au centre du barillet, jusqu’à son extrémité. Cette dimension s’exprime en millimètres selon deux chiffres, 30-30, 30-40, 40-40, 40-50...


À noter que la plupart des cylindres classiques sont de gabarit 60 mm et de modèle 30-30.


Trouver le bon type de barillet pour votre porte


Pour savoir quel type de barillet choisir, reportez-vous au modèle déjà installé sur votre porte. Demandez-vous également si une serrure est utile de chaque côté. Vous aurez ensuite le choix entre 5 modèles de cylindre :

  • Standard : Ouverture possible des deux côtés, mais uniquement si une seule clé est insérée,
  • Demi-cylindre : De dimensions 30-10, il est adapté aux portes de garage et aux ouvertures unilatérales,
  • Débrayable : Ouverture des deux côtés, même si une clé est déjà introduite dans le barillet,
  • À bouton : Ouverture permanente par le bouton de porte du côté intérieur,
  • Cylindres s’entrouvrant : Utilisation d’une seule clé pour tous les barillets.


Miser sur la résistance à l’effraction


En fonction de son système de sécurité, un barillet est plus ou moins résistant face à une tentative d’effraction. Pour bien choisir un cylindre de serrure, différentes options s’offrent à vous :

  • À goupilles : Des goupilles nombreuses offrent un barillet plus sûr, leur placement rend également la clé plus difficile à copier,
  • Anti-crochetage : Un cylindre complexe est plus difficile à crocheter,
  • Anti-perçage : Une rondelle en acier à l’entrée du barillet fait tourner les forets de perceuse dans le vide,
  • Anti-arrachement : Le cylindre est affleurant, ce qui limite la possibilité de prise,
  • Anti-casse : Un alliage résistant aux coups de perceuse et de marteau est utilisé pour la confection du canon,
  • Anticopie : Une carte de propriété est absolument nécessaire pour faire réaliser une copie de la clé.


Adapter le mécanisme et la clé pour plus de sécurité


Avant de remplacer le cylindre de votre porte, pensez au mécanisme du barillet et au type de clé à choisir. Pour les particuliers, les mécanismes de cylindre à goupilles, à billes ou à pompes sont les plus couramment utilisés.

  • À goupilles : Goupilles nombreuses ou goupilles maillechort pour plus de sécurité,
  • À billes : Protection contre le perçage,
  • À pompe : Longévité et résistance face au crochetage,
  • À disque : Sophistiqué et généralement utilisé dans l’industrie.

À noter enfin que la complexité de la clé peut être adaptée en fonction de celle du barillet.

 

Trouver votre serrurier >

 

A lire aussi Voir tout

20/06/2019 à 15:33
Top 3 des travaux à réaliser pendant...
23/05/2019 à 08:45
Propriétaire ou locataire, qui paie les travaux et les...
03/05/2019 à 16:00
Comment changer son cylindre de serrure ? 4 points de vigilance...