| Remboursement sans frais sous 48H si annulation | De vrais pros super Pros

Que faire au jardin en juillet ?

Que faire au jardin en juillet ?
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin 28/06/2021 à 09:01

Le mois de juillet rime certes avec vacances et farniente 😎 mais n'oubliez votre potager et votre jardin pour autant 🍅🌼

Suivez notre résumé...


Le mois de juillet rime avec début d'été, vacances et farniente. Cependant, il ne faut pas pour autant en oublier votre potager et votre jardin d’ornement au risque de les voir dépérir. C’est en juillet que vous pourrez recueillir les fruits de votre travail. Ce mois n’exige pas de grands travaux mais de nombreuses petites tâches à accomplir pour conserver le bon équilibre de votre jardin. Vous partez en vacances ? On vous donne des solutions !

 

Quel entretien pour le jardin en juillet ?


Comme les fleurs supportent mal les grosses chaleurs, il est nécessaire de les arroser régulièrement, mais pas forcément quotidiennement. Une petite vérification de la météo s’impose toujours avant d’arroser, car trop d’eau nuira à vos plantes (et puis c’est dommage de gaspiller).

Avec le nettoyage des massifs, le binage et le sarclage du sol permettront de préserver l’humidité. 


Vous pouvez tuteurer les glaïeuls et les dahlias pour les préserver des vents orageux et palisser les plantes grimpantes. 

Le mois de juillet voit également la multiplication des boutures d’hortensias, des divisions des iris et la récolte de graines (lupins, pavots, giroflées) ainsi que des bulbes de printemps ! 

 

Que faire au potager en juillet ?


Un grand nombre de légumes et de plantes aromatiques cohabitent en toute sérénité durant l’été. 

Question entretien, un binage régulier s’impose pour éliminer les mauvaises herbes du jardin potager. C’est aussi le moment de :

  • butter les pommes de terre et haricots lorsque les premières feuilles sont formées,
  • tailler les tomates, courgettes et concombres,
  • semer les carottes, salades, navets et choux,
  • garder une parcelle du carré potager pour les engrais verts.


Vous pouvez déjà récolter des carottes, radis, petits pois et laitues.

Vous devrez également arroser de façon régulière, le soir de préférence pour que l’eau ne s’évapore pas, sans mouiller les feuilles afin de ne pas voir survenir des maladies. Si la terre est trop sèche ou trop dure, vous pouvez la griffer pour que l’eau pénètre plus facilement.

 

Que planter en juillet ?

 

  • Les poireaux : ils se mettent en pleine terre en juillet, par temps pluvieux de préférence. Vous devrez, auparavant, préparer le sol : le désherber et lui apporter du compost. Vous ramasserez vos poireaux de septembre à mai.
  • La laitue : elle n’a pas besoin de beaucoup d’espace, ce qui n’est pas le cas de la roquette. Il est conseillé d’arroser généreusement et de compléter, toutes les trois semaines, les plants de salade pour avoir une récolte continue. Préservez-les des limaces qui les adorent ! La laitue se récolte d’avril à octobre.
  • Les fraises : les fraises d’été aiment les sols bien drainés, fumés et bénéficiant d’un bon ensoleillement. Leur récolte a lieu de mai à octobre à mesure qu’elles mûrissent et le matin de préférence.
  • Les choux : les choux d’hiver doivent être repiqués en été. Prenez soin de les protéger des papillons à l’aide d’un filet. Ils se récoltent de décembre à mars.
  • Les courgettes : c’est encore le moment de les mettre en terre si vous ne l'avez pas déjà fait.
  • Côté fleurs : les variétés annuelles ou bisannuelles (campanules, delphiniums…) se plantent en juillet. Elles grandissent rapidement. Les roses trémières demandent à être semées au soleil.

 

Le verger en juillet


C’est encore le moment de tailler les arbres fruitiers après avoir retiré les fruits excédentaires.

Vous pouvez éclaircir les pommiers et les poiriers.

Le framboisier demande des soins attentifs car ses racines, très peu profondes, l’empêchent de puiser l’eau du sol par temps sec. Aussi, durant les chaleurs, vous devez le pailler et l’arroser généreusement.

La vigne, quant à elle, exige que ses jeunes grappes soient bien dégagées. Vous pouvez même les recouvrir d’une pochette pour les protéger de la convoitise des oiseaux.

 

Je pars en vacances 


Paillez abondamment vos plantations avec des tontes sèches de gazon, par exemple, pour les protéger de la chaleur et de la sécheresse.

Tondez juste avant votre départ.

Mettre en place, éventuellement, un dispositif automatique pour arroser si personne ne peut le faire en votre absence.

Récoltez tous les fruits et légumes mûrs pour les emporter ou les offrir à vos voisins.

Effectuez deux bons arrosages, espacés de 2 à 3 jours, avant votre départ. Quand le sol est suffisamment humidifié, disposez le paillis ou les tontes de gazon et n’arrosez plus.

A lire aussi

30/08/2021 à 08:21
Isoler une maison est indispensable pour y vivre confortablement....
05/07/2021 à 16:09
« Ma belle-mère arrive, mon évier est...
14/06/2021 à 10:03
Afin de profiter pleinement de votre piscine pendant la saison...
26/05/2021 à 09:05
Vous souhaitez prélever de l'eau sur votre terrain pour...
26/04/2021 à 09:58
Un problème sur votre groupe de sécurité ?...
09/04/2021 à 11:50
  Passée la difficile épreuve de la douche...
31/03/2021 à 15:25
Pour profiter pleinement des joies de la baignade, entretenir...
04/03/2021 à 10:27
Dans le cadre d'une rénovation de salle de bain, le travail...
02/02/2021 à 09:10
Chaque année, le nombre d'apprenants ne cesse d'augmenter...