| Remboursement sans frais sous 48H si annulation | De vrais pros super Pros
Blog actu bâtiment Particuliers Guides travaux pour futurs McGyver Pourquoi l'isolation thermique d'un logement est importante ?

Pourquoi l'isolation thermique d'un logement est importante ?

Pourquoi l'isolation thermique d'un logement est importante ?
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin 30/08/2021 à 08:21

Isoler une maison est indispensable pour y vivre confortablement. Mais en dehors de cet avantage, plusieurs autres bénéfices sont liés à l'isolation thermique d'un logement. Quels sont ces avantages et comment en profiter pleinement ?

Économiser de l'énergie grâce à l'isolation thermique du logement

Une maison mal isolée ou non isolée perd 20 à 25 % de chaleur par les murs, 10 à 15 % par les fenêtres et 25 à 30 % par le toit. Ces déperditions thermiques font considérablement grimper la consommation énergétique destinée au chauffage. C'est pourquoi il est indispensable de faire isoler votre logement pour ne pas gaspiller de l'énergie. Plus votre isolation thermique est efficace, moins vous aurez besoin d'énergie pour réguler la température à l'intérieur de vos pièces.

Par conséquent, vos factures diminueront, ce qui engendrera des économies financières non négligeables. Mais pour arriver à ce résultat, il est indispensable de faire appel à des professionnels de l'isolation thermique. À cet effet, il y a de nombreux intérêts à isoler sa maison avec des artisans locaux qui maîtrisent leur travail. Pourquoi ?

Faire appel à des artisans locaux est une solution économique, car il y a moins de frais de déplacement à supporter (votre artisan est près de vous). C'est une façon de participer à la vie économique du quartier ou du village. C'est aussi une solution écologique, car la consommation de carburant sera réduite tout au long des travaux.

De plus, il est toujours plus facile de vérifier la notoriété d'un artisan local que celui de l'artisan qui est installé dans un autre quartier ou une autre ville. Dans le but de conserver une bonne image dans sa localité, un artisan de proximité mettra toujours plus d'ardeur et de sérieux dans la réalisation de vos travaux d'isolation.

Si vous faites appel à un artisan local, vous gagnerez aussi du temps et vous bénéficierez d'un excellent service après-vente. Un artisan reviendra toujours plus facilement pour des travaux de corrections ou des retouches si votre domicile est situé à quelques minutes de chez lui, plutôt qu'à une longue distance.

economie d'énergie

Augmenter le confort dans l'habitation

Dans les maisons anciennes mal isolées, la gestion de la température est souvent délicate, quelle que soit la saison. En hiver, même si l'intérieur est correctement chauffé, il y a souvent une différence de température allant au-delà de 3 °C entre l'air et les parois de la pièce. Cela provoque alors des sensations de courant d'air, un phénomène qu'on nomme effet de « paroi froide ». Les courants sont particulièrement perceptibles à proximité des murs et des fenêtres. Pour limiter efficacement le phénomène, il faut améliorer l'étanchéité du logement et réduire la transmission du froid extérieur vers les cloisons intérieures en effectuant des travaux d'isolation thermique.

En été par contre, on note une élévation anormale de la température. Il faut donc procéder à un bon calfeutrage de la toiture et des menuiseries pour vivre confortablement durant cette période.

Bien que ce ne soit pas son rôle, une isolation thermique peut aussi favoriser l'atténuation des bruits dans le logement. C'est donc un pas effectué dans la lutte contre les nuisances sonores.

Isolation thermique de la maison : s'inscrire dans une démarche écologique

Qui parle d'économie d'énergie parle de réduction du gaspillage. L'isolation thermique permet de lutter contre le réchauffement du climat, car elle limite le rejet de gaz à effet de serre. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle la France a mis en place la réglementation RT 2012.

Lorsque vient l'hiver, une bonne isolation vous permet de réduire les émissions de CO2 de votre logement. Elle le fait en empêchant tout simplement la chaleur d'aller de l'intérieur vers l'extérieur.

Pendant l'été, l'isolation thermique va limiter l'utilisation de la climatisation dont le fonctionnement n'est pas sans impact sur l'environnement.

Pour mieux comprendre l'importance de l'isolation sur l'environnement, prenons l'exemple d'une maison de taille moyenne. Si elle est mal isolée, elle émettra 19 tonnes de CO2 chaque année. Mais avec une bonne isolation thermique, l'émission de CO2 peut tomber à 5 tonnes par an.

Augmenter la valeur immobilière du logement

Revendre votre maison ou votre appartement n'est peut-être pas votre projet actuellement. Toutefois, en l'isolant vous augmentez sa valeur sur le marché. Un logement performant sur le plan énergétique représente un investissement judicieux aux yeux de la majorité des acheteurs, car il nécessite peu de travaux de rénovation et n'engendre généralement pas des dépenses supplémentaires.

Bénéficier d'aides financières

La transition énergétique est de plus en plus encouragée par l'État. Pour aider les propriétaires à faire des économies d'énergie, plusieurs aides et subventions sont donc mises en place. Ces aides sont destinées aux travaux visant à améliorer les performances énergétiques d'un logement. Elles peuvent donc vous permettre de financer tout, ou une partie du montant de vos travaux d'isolation thermique. Au nombre de ces aides, il y a :

  • MaPrimeRénov' (aide de l'Anah ayant remplacé le CITE et dont le montant varie selon le niveau de revenus des ménages bénéficiaires),
  • Habiter mieux sérénité de l'ANAH (accompagnement-conseil et aide financière pouvant couvrir jusqu'à 50 % du montant total des travaux selon le niveau de revenu du ménage bénéficiaire),
  • Éco-prêt à taux zéro (prêt sans taux d'intérêt octroyé par des banques ayant signé une convention avec l'État, le montant peut atteindre 30 000 euros si plusieurs travaux sont réalisés ensemble),
  • Primes CEE (primes octroyées par les fournisseurs d'énergie et dont le montant varie selon les performances énergétiques obtenues),
  • TVA à 5,5 %.

Pour chacune de ces aides, il y a des conditions à remplir. L'une des plus importantes est de faire appel à un artisan certifié RGE.

Quelles sont les techniques pour l'isolation thermique ?

Pour isoler une maison, les techniciens utilisent l'une des trois techniques suivantes :

  • l'isolation thermique par l'extérieur (ITE),
  • l'isolation thermique par l'intérieur (ITI),
  • l'isolation thermique intégrée.

Il est important de bien s'informer avant de choisir, car chaque technique possède des atouts et des limites.

Isolation thermique par l'extérieur (ITE)

L'ITE permet d'isoler efficacement les toitures, les combles et les murs. C'est une solution assez coûteuse, car elle nécessite des travaux de grande ampleur. L'isolation par l'extérieur est généralement réalisée lors des travaux de réfection de la toiture ou de ravalement de façade. Elle présente l'avantage de couvrir le bâtiment comme une enveloppe et évite ainsi les ponts thermiques. De plus, vous n'avez pas besoin de déménager pendant le chantier, car l'intérieur ne sera pas touché.

Pour une ITE, les professionnels posent l'isolant par collage ou par fixation mécanique par profilés ou encore en pose collée chevillée. La dernière technique permet de bien masquer les défauts du support. Il existe toute une gamme d'isolants que vous pouvez utiliser pour isoler par l'extérieur.

Isolation thermique par l'intérieur (ITI)

L'ITI est la technique qui permet de renforcer la performance énergétique des murs et de la toiture en posant des matériaux isolants à l'intérieur. Elle est plus facile à mettre en œuvre que l'ITE et est également moins coûteuse.

Durant les travaux, les pièces concernées devront être dégagées et ne pourront pas être utilisées avant l'achèvement du chantier. Des travaux de déviation des conduites d'eau, de gaz ou des fils électriques peuvent éventuellement être prévus.

De plus, il faudra ajouter les travaux de finition comme la peinture ou la mise en place d'un tapis au budget. Enfin, il est important de noter que l'ITI réduit légèrement la surface habitable de la pièce. L'épaisseur supplémentaire peut parfois entraîner des gênes, par exemple pour l'ouverture des fenêtres.

Isolation thermique intégrée

Cette technique consiste en une isolation des murs dans leur épaisseur. On envisage une isolation intégrée seulement lors des travaux de construction ou lors d'une opération de rénovation lourde, une extension ou une surélévation par exemple. L'isolation ainsi que la construction sont faites en utilisant un seul matériau. On peut utiliser les briques monomurs en terre cuite (briques multi alvéolaires) ou les blocs et panneaux en béton cellulaire.

La technique de l'isolation intégrée offre un gain de temps et permet de faire des économies sur le coût de la main-d'œuvre lors des travaux. En outre, cette technique deux-en-un permet de limiter les risques de pont thermique et constitue une solution de construction durable. Votre isolation présentera la même durée de vie que les murs porteurs.

En dehors de ces techniques conventionnelles, il est également possible de réfléchir à des méthodes naturelles pour isoler une maison et la rendre moins énergivore. Par exemple, vous pouvez opter pour un toit-terrasse avec des végétaux pour renforcer l'action de l'isolation thermique.

Quelles sont les grandes catégories d'isolants ?

Matériaux isolants

Un matériau est dit isolant lorsque son coefficient de conductivité thermique à l'état sec est très faible (inférieur ou égal à 0,07 W/mK). Ainsi on distingue différentes catégories d'isolants :

  • isolants synthétiques,
  • laines minérales,
  • les isolants biosourcés.

On appelle isolants synthétiques, les isolants tels que les mousses de polyuréthane et de polystyrène. Ce sont des matériaux considérés comme défavorables, car ils sont issus de la chimie du chlore et du pétrole, et sont produits à partir de matières non renouvelables suivant des procédés énergivores.

Certaines substances contenues dans ces isolants appauvrissent la couche d'ozone et libèrent des gaz toxiques qui peuvent être mortels en cas d'incendies. Néanmoins, il faut noter que les fabricants font désormais des efforts pour réduire l'impact écologique de ces matériaux. Au nombre des isolants synthétiques figure la mousse phénolique qui fait exception en raison de ses très bonnes caractéristiques et de son caractère renouvelable. Elle rejette peu de polluants tout au long de sa durée de vie.

Les laines minérales sont des isolants issus de matériaux abondants comme les roches volcaniques et le sable, présents en Europe. Ce sont des isolants souvent composés de matériaux recyclés. La teneur en liant doit rester inférieure à 5 %. Ainsi, l'élimination de ces isolants se fait par mise en décharge comme matériaux inertes ou par recyclage complet comme c'est le cas avec la laine de roche. Cependant, leur procédé de fabrication est également très énergivore.

Les isolants biosourcés sont ceux qui combinent un matériau issu de sources renouvelables et un mode de production qui consomme peu d'énergie. Ils sont très pratiques, mais leur utilisation à grande échelle est limitée par différents facteurs. En effet, la matière première est parfois peu abondante ou disponible seulement dans certaines régions comme c'est le cas du liège. L'élimination des isolants écologiques se fait généralement sans danger par compostage.

Si vous ne savez toujours pas quel isolant choisir pour votre projet, vous pouvez demander conseil à votre artisan local. Celui-ci vous orientera vers la solution la mieux adaptée à l'usage que vous désirez en faire. Il vous aidera également à choisir la technique d'isolation qui convient le mieux aux configurations de votre logement.

Quel est le prix d'une isolation thermique ?

isolation combles

Le prix de l'isolation thermique d'un logement est influencé par un certain nombre de facteurs :

  • la surface à isoler,
  • l'isolant utilisé,
  • la résistance de l'isolant et le confort voulu,
  • la qualité de la pose et des finitions,
  • le périmètre des travaux.

Le prix des matériaux isolants et de la main-d'œuvre varie d'une région à l'autre et d'un artisan à un autre. Mais les facteurs cités ci-dessus peuvent vous permettre d'évaluer le coût des travaux. Par exemple, si vous désirez utiliser un isolant qui affiche un coefficient de résistance thermique très élevé, vos dépenses seront importantes à coup sûr. Néanmoins, c'est un choix judicieux sur le long terme. Même si le budget augmente, un isolant épais et disposant d'une bonne résistance thermique vous permet de faire plus d'économies.

Pour une isolation thermique par l'extérieur, le coût moyen est de 50 à 90 euros hors taxes par mètre carré. La fourniture et la pose de l'isolant sont incluses dans ce prix. Mais vous devez prévoir une fourchette de dépenses moyennes se situant entre 83 et 110 euros hors taxes.

Une ITE sous enduit et sous vêture vous coûtera en moyenne entre 180 et 250 euros le mètre carré. Pour une ITE sous bardage, il vous faudra plutôt entre 200 et 450 euros le mètre carré selon le type de revêtement choisi. Pour une estimation plus juste du budget à prévoir, vous pouvez demander un devis à un artisan de proximité.

En somme, retenez que l'isolation thermique est indispensable pour faire des économies d'énergie et améliorer le confort thermique dans un logement. Si vous envisagez des travaux d'isolation, vous pouvez bénéficier de certaines subventions pour réduire vos dépenses.

A lire aussi

05/07/2021 à 16:09
« Ma belle-mère arrive, mon évier est...
28/06/2021 à 09:01
Le mois de juillet rime certes avec vacances et farniente...
14/06/2021 à 10:03
Afin de profiter pleinement de votre piscine pendant la saison...
26/05/2021 à 09:05
Vous souhaitez prélever de l'eau sur votre terrain pour...
26/04/2021 à 09:58
Un problème sur votre groupe de sécurité ?...
09/04/2021 à 11:50
  Passée la difficile épreuve de la douche...
31/03/2021 à 15:25
Pour profiter pleinement des joies de la baignade, entretenir...
04/03/2021 à 10:27
Dans le cadre d'une rénovation de salle de bain, le travail...
02/02/2021 à 09:10
Chaque année, le nombre d'apprenants ne cesse d'augmenter...