Depuis 2007
Satisfait ou remboursé
Artisans vérifiés

Entretien d'une piscine : une histoire de chimie

Entretien d'une piscine : une histoire de chimie
18/05/2022 à 15:49

L'entretien d'une piscine consiste essentiellement à maintenir l'eau qu'elle contient en bon état pour des baignades agréables et en toute sécurité. Celle-ci est un élément chimique dont il faut grandement tenir compte pour bien entretenir le bassin. Alors, que faut-il entreprendre pour garder une eau de piscine propre et saine tout au long de l'été ?

Vérifiez la composition chimique de l'eau du bassin

L'eau de votre bassin aura des conséquences néfastes sur votre santé si vous n'en vérifiez pas la composition. C'est pourquoi pour entretenir l'eau des piscines, vous devez d'abord l'analyser. Cela vous permet de connaître la proportion de chacun de ses composants et sa conformité aux normes requises.

En quoi consiste l'analyse d'une eau de piscine ?

Bien que l'apparence et parfois la couleur donnent quelques indices sur la qualité d'une eau, une analyse est souvent nécessaire. Elle consiste à vérifier essentiellement deux composants de l'eau : le pH et le TH. Le pH ou potentiel hydrogène mesure le taux d'acidité d'un liquide. Dans le cas de l'eau, 3 différents états sont à distinguer. Il s'agit de l'état d'acidité du liquide lorsque le potentiel hydrogène est compris entre 0 et 6. L'eau est par contre basique quand le pH oscille entre 8 et 14. Une eau de pH qui est à 7 est neutre. C'est d'ailleurs la valeur indiquée pour le potentiel hydrogène d'une eau de piscine.

Lorsque l'eau présente dans votre bassin a un pH qui sort de l'intervalle 7 à 7,6, cette dernière sera troublée. Cela favorise ainsi le développement de toute sorte de bactéries, et elle aura des effets nocifs sur la peau. Se baigner dans une telle piscine vous expose aux réactions allergiques, irritations, etc. Vous devez également veiller à l'hydrométrie qui représente la résistance de l'eau pendant vos moments de natation. Variant entre 15 °F et 25°F, elle dépend de la concentration en calcium et magnésium de l'eau. Un déséquilibre entraîne l'apparition de dépôts de calcaire à certains endroits du bassin. Soulignons que l'analyse de l'eau de piscine permet aussi de connaître le taux de chlore, d'alcalinité, de brome, etc. En fonction du résultat, il faudra utiliser différents produits de piscine pour retrouver une eau propre et saine.

Vérification composition eau de piscine

Comment analyser l'eau de votre bassin ?

L'analyse de l'eau telle que décrite précédemment se fait au moyen de différents équipements que voici.

Le testeur de ph électronique

Le testeur électronique de pH pour piscine est un appareil qui indique la concentration en ions hydrogène dans l'eau. Il détermine ainsi la nature acide, neutre ou basique du liquide. Pour l'utiliser, vous devez placer le produit dans un échantillon d'eau. Ce dernier affiche instantanément la valeur du pH sur un écran numérique. La plupart des modèles de testeurs de potentiel hydrogène sont livrés avec un flacon d'étalonnage. Cela permet d'effectuer des tests de précision sur l'équipement avant de l'utiliser.

Le lecteur digital de bandelettes d'analyse

Le lecteur digital est un testeur multifonction. Il permet en effet de mesurer :

  • l'alcalinité de l'eau,
  • le pH,
  • le taux de brome,
  • le taux de chlore.

L'alcalinité est étroitement liée au pH de l'eau de piscine. Elle mesure la capacité du liquide à absorber les différentes fluctuations du potentiel hydrogène. De valeur comprise entre 80 et 120 mg/L, sa mesure est influencée par le pH. Elle détermine en effet la stabilité de celle-ci. Le lecteur digital est généralement livré avec un guide de traitement et un pack de 25 bandelettes. Soulignons par ailleurs que cet équipement n'est pas aussi précis qu'un testeur de pH pour évaluer la nature de l'eau.

Le photomètre électronique pour piscine

Le photomètre électronique est un équipement étanche qui mesure simultanément le pH et l'alcalinité de l'eau de piscine. Facile d'utilisation, cet outil est livré avec des pastilles de réactif. Il présente par ailleurs de grandes précisions dans les mesures. Son utilisation consiste à plonger l'appareil dans l'échantillon d'eau prélevé. Vous ajoutez ensuite le réactif de test. Selon la couleur prise par l'eau, le photomètre affiche la valeur de l'indicateur : pH ou alcalinité. Les résultats s'affichent généralement au bout de 2 minutes.

Analyser eau piscine PH

L'analyseur de piscine connecté

L'analyseur de piscine connecté est un appareil de grande qualité qui permet de mesurer trois éléments dans l'eau. Il s'agit du taux de pH, de la température et du niveau de désinfection. L'outil est en effet doté d'une sonde 3-en-1 qui lui permet de fonctionner. Compatible avec les systèmes iOS et Android, l'analyseur envoie les résultats du test directement sur votre téléphone portable. L'appareil fonctionne par ailleurs via Bluetooth ou Wi-Fi. Vous pouvez ainsi accéder aux paramètres de votre piscine pour connaître les caractéristiques de l'eau qu'elle contient.

La trousse d'analyse d'eau pour piscine

La trousse d'analyse d'eau de piscine est un dispositif qui évalue la dureté du liquide présent dans votre bassin. Véritable indicateur de qualité d'eau, elle désigne sa teneur en calcium et magnésium. Son unité de mesure est le TH : Titre Hydrométrique. Lorsque le TH est trop faible, l'eau de votre bassin est alors trop douce. Celle-ci peut alors devenir corrosive. Un TH trop élevé signifie que le liquide dans la piscine est trop dur. Dans ce cas, l'eau devient trouble et peut entraîner des dépôts de calcaire endommageant ainsi vos équipements. La dureté de l'eau varie selon la région de résidence. Sa valeur est généralement située entre 10 et 20 °F.

Les correcteurs de pH

Nous avons vu plus haut que le pH idéal pour l'eau de votre piscine est 7. Lorsque le testeur marque une valeur trop éloignée de cette norme, il est donc nécessaire de faire des ajustements. C'est là toute l'importance du correcteur de pH. D'action rapide, il est souvent livré avec un doseur. Grâce à un produit spécifique, il fait baisser le pH lorsque celui-ci dépasse 7,6. De même lorsqu'il est en dessous du seuil de neutralité, le correcteur intervient pour le relever au niveau indiqué.

Soulignons par ailleurs qu'il existe aussi des correcteurs de TAC qui corrigent le taux d'alcalinité de l'eau. Disponibles sous forme de poudre, ils ne troublent pas l'eau de piscine et ne présentent pas de risque de corrosion.

Traitez l'eau de votre bassin

Traiter l'eau de votre piscine participe aussi à son entretien. Pourquoi désinfecter l'eau de piscine ? Comment le faire ?

Quelle est l'importance du traitement de l'eau de votre piscine ?

Étant à l'air libre, l'eau est exposée aux intempéries et à différents corps étrangers présents dans le vent. La présence d'insectes, de feuilles mortes et de la poussière favorise ainsi la prolifération d'algues, de germes, virus et champignons. Ces différents éléments peuvent s'imbriquer puis fondre et créer ainsi ce qu'on appelle la floculation. Cela salit l'eau et la rend trouble.

Notons aussi que l'utilisation régulière de la piscine va demander un entretien plus fréquent. En effet, les baigneurs laissent des traces de transpiration, des peaux mortes, résidus de savon, parfums, etc. Cela infeste le liquide de bactéries qui favorise l'apparition de fissures, de voies d'eau bouchées et l'usure des matériaux. L'ensemble de ces éléments font de l'eau de votre bassin un mélange de cultures qui nécessite d'être traités et désinfectés. La désinfection de l'eau de piscine se fait de différentes manières à base de produits désinfectants. Ces derniers préviennent la prolifération de microorganismes et éliminent ceux qui sont déjà présents.

Traiter eau piscine

Principales solutions de traitement de l'eau de piscine

L'eau des piscines peut être traitée de différentes façons. Les désinfectants les plus utilisés sont le chlore et le brome.

Désinfection de l'eau au chlore

Le chlore est le désinfectant de piscine le plus utilisé. Très sensible aux variations de température et au pH de l'eau, ce produit joue différents rôles dans l'eau. En plus d'éliminer les bactéries présentes dans la piscine, le chlore détruit aussi les algues. Il est par ailleurs disponible dans le commerce sous forme liquide, de galets, de pastilles ou de poudre.

Il existe deux grandes solutions de traitement au chlore. La désinfection à dissolution lente est possible avec les galets de chlore. Ces derniers favorisent une dissolution progressive et entièrement homogène avec l'eau du bassin. Ce traitement assure ainsi une désinfection totalement efficace. Vous bénéficiez d'une eau de piscine cristalline. Ils sont souvent disponibles en boîtes et seaux de 0,65, 1,25, 4,8, 5 et 10 kg. Pour une efficacité maximale, les galets doivent être placés dans une station de dosage ou un skimmer. Soulignons également que l'action des galets n'affecte pas le revêtement de votre piscine.

Selon le niveau d'infection de la piscine, les galets à action lente ne suffisent pas à désinfecter l'eau du bassin. Ces derniers n'arrivent en effet pas à détruire certaines impuretés et les algues les plus résistantes. Un traitement à effet immédiat est alors indispensable. Là, ce sont les pastilles effervescentes de chlore qui sont ajoutées au skimmer soit 10 morceaux pour 10 m3. Très solubles, elles sont adaptées aux petits bassins et ne laissent par ailleurs aucun dépôt au fond de l'eau.

On distingue aussi les traitements au chlore non stabilisé. Cette solution utilise des produits sans stabilisant ayant une faible résistance aux rayons UV. Ils permettent néanmoins à votre piscine de se stabiliser. Pour utiliser les différentes solutions de désinfection au chlore, il est important de lire attentivement les différents dosages. Vous devez en plus éviter des mélanges incompatibles. Les pastilles ou les galets ne doivent par exemple pas être directement en contact avec le revêtement de la piscine.

Désinfection de l'eau de piscine avec du brome

Comme le chlore, le brome est un composé chimique de la famille des halogènes. Bien qu'ils possèdent des propriétés de désinfection similaires, il y a des points de dissemblance à souligner. D'abord, au contact de l'eau, le produit se transforme en acide hypobromeux. Ce dernier détruit tous les microorganismes présents dans la piscine et la maintient propre. À l'instar du chlore, le brome se présente sous forme de galets et de pastilles.

Très appréciés des piscinistes en raison de son efficacité, les désinfectants au brome sont inodores et faciles à utiliser. Leur processus de désinfection opère suivant une formule à triple action. C'est d'abord un algicide qui agit sur les algues présentes dans le bassin. Il détruit aussi les bactéries et joue aussi le rôle d'oxydant dans l'eau. Contrairement au chlore, le brome ne cause aucune irritation à la peau. Il améliore plutôt le confort de baignade. Les baigneurs peuvent ainsi rester sous l'eau pendant longtemps sans craindre d'avoir les yeux rouges. Évitez cependant d'utiliser ce désinfectant lorsque vous êtes allergique ou très sensible au brome.

De même, les désinfectants au brome restent efficaces même à température et pH élevé. Ainsi, même avec un pH situé entre 7 et 7,6 et une eau supérieure à 30 °C, le brome préserve toujours ses capacités de désinfection.

Comme les traitements au chrome, le traitement de l'eau de piscine au brome se fait de deux façons. Le traitement à dissolution lente concerne les pastilles de brome de 20 g mises en seaux de 5 et 10 kg. Elles se dissolvent très lentement, ce qui garantit une désinfection totale et durable de la piscine. Son fonctionnement repose sur l'utilisation d'un brominateur qui sert à diffuser le produit dans le bassin de façon optimale. Le traitement à dissolution rapide vient en renfort à l'action des pastilles. Le désinfectant utilisé ici se présente sous forme de granulés disponibles en boîte de 1,25 ou 5 kg. D'action très rapide, cette solution rend la piscine fonctionnelle après 15 à 20 minutes de traitement.

Produit entretien piscine chlore

Autres solutions de désinfection d'eau de piscine

En dehors du brome et du chlore, il existe d'autres solutions de traitement d'eau de bassin. On distingue notamment le traitement de piscine à l'électrolyse au sel. L'électrolyse constitue en effet une solution écologique et très économique pour désinfecter l'eau de votre bassin. Concrètement, l'électrolyseur décompose le sel présent dans la piscine et le transforme en chlore naturel et non irritant.

Le traitement aux UV consiste quant à lui en l'utilisation d'un réacteur ou stérilisateur doté de lampe. Cette dernière diffuse des rayons UV qui détruisent les virus, bactéries et champignons présents dans l'eau. Il existe aussi des désinfectants à l'ozone qui consistent à injecter ce gaz dans le bassin pour désinfecter l'eau. Le traitement à l'oxygène actif est par ailleurs assez redoutable face aux algues et autres microorganismes. Écologique, cette solution n'irrite ni la peau ni les yeux ou les muqueuses. Son utilisation nécessite cependant l'association d'un stabilisant.

Soulignons qu'en dehors de la désinfection, le nettoyage du bassin est aussi important. En effet, les parois, le fond, l'escalier et les autres équipements du bassin peuvent recueillir des impuretés. C'est pourquoi ces différentes surfaces doivent être régulièrement brossées pour les maintenir toujours propres. Pour cela, vous devez vous munir d'un balai de piscine manuel ou d'un robot de piscine. À cela s'ajoutent les produits de nettoyage adaptés : pour le fond, les parois et la ligne d'eau.

A lire aussi

10/10/2022 à 10:29
Pourquoi est-ce intéressant d'investir dans un bien...
02/09/2022 à 13:46
Où stocker ses meubles pendant les travaux de...
22/06/2022 à 16:24
Le chauffe-eau électrique est destiné à la...
21/06/2022 à 10:58
Travaux mal faits, acompte encaissé sans faire le chantier,...
15/06/2022 à 15:43
De nombreux foyers français prennent la décision de...
17/03/2022 à 11:59
Vos installations sanitaires sont formées d'un vaste...
24/11/2021 à 11:58
Pour vous faciliter la vie, on vous a préparé la...
24/11/2021 à 11:28
Vu le prix de l'énergie, on se passerait bien d'en...
24/11/2021 à 09:41
« Je trouve ce concept...