Nouvelle Recherche

Trouver mon professionnel

Devis Isolation thermique

Une bonne isolation thermique ne se discute plus : elle s'impose ! 

Qu'est-ce que l'isolation thermique ?

Indispensable élément de confort, l'isolation thermique consiste à freiner les échanges thermiques avec l'extérieur. Concrètement, il s'agit de garder la chaleur en période froide et de l'empêcher de rentrer en été.

Pourquoi réaliser des travaux d'amélioration de l'isolation thermique ?

Les nouvelles normes d'isolation thermique, le prix de l'énergie qui explose, la nécessité d'avoir un bilan énergétique à la revente, l'aide au financement de bâtiments anciens, les crédits d'impôts, TVA à 5%.... Autant de raisons de réaliser des travaux d'amélioration de votre isolation thermique. Une bonne isolation thermique permet de substantielles économies en diminuant les dépenses  d’énergie. 

Quel est l'intérêt d'une bonne isolation thermique ?

L'isolation thermique limite l'effet de paroi froide : le différentiel entre l'air ambiant et les murs doit être inférieur à 3°C , et entre les sols et plafonds de 2°C afin d'éviter les vents coulis.

Bien isoler un bâtiment impose, en plus des matériaux d'isolation, une bonne aération pour éviter les moisissures, les champignons les acariens et une sensation de froid due à une à l'humidité stagnante.

Actuellement une mauvaise isolation fait consommer pour un bâtiment 200KW/m² par an. Une bonne isolation permet de descendre à la moitié soit 100KW/m². En 2050 la norme devra être de 50KW/m²!

Comment améliorer l'isolation thermique d'un bâtiment ?

L'isolation thermique d'un bâtiment se fait à tous les niveaux :

  • Les murs en matériaux isolants : béton cellulaire, briques alvéolées, bois... Soit doublé à l'intérieur avec de la laine de verre, polystyrène soit isolé par l'extérieur avec des PSE ou des laine minérales recouverts d'enduit, tuiles, bardages ou ardoises.
  • Le sol: plancher sur vide-sanitaire avec ourdis en polystyrène ou hérisson et plaques PSE,
  • La toiture avec le plus souvent de la laine de verre ou mousse expansée,
  • Les menuiseries avec des doubles vitrages.


Quels matériaux d'isolation utiliser ?

Voici un échantillon des matériaux utilisables pour l'isolation thermique de votre habitation :

  • Laine de verre ou de roche: efficace en hiver, moins bon en été car elles accumulent la chaleur le jour et la restituent la nuit.
  • Les polystyrène PSE : très efficace en été comme hiver mais ont tendance à libérer des gaz pas toujours très sains.
  • La vermiculite exfoliée, l'argile et la perlite expansée.
  • Les isolants minces : non homologués en France par le CTSB, ils sont pas ou peu efficaces d'après les test du CNRS. Ils ont malgré tout l'avantage de ne pas stocker la chaleur en été.
  • Les matériaux naturels : inoffensifs pour la santé et presque aussi efficaces. Ces matériaux sont par exemple des laines de moutons, de coton, de chanvre... Ils sont un peu plus chers et peuvent à la longue être attaqué par les insectes ou les ravageurs.


Comment calculer le coefficient d'isolation thermique ?

Le calcul de l'isolation thermique d'un bâtiment n'est pas aisé et tient compte de beaucoup de facteurs : menuiseries, ponts thermiques, choix des matériaux, soin apporté à la construction...

On a toutefois à notre disposition un coefficient d'isolation thermique, appelé "R".  Au plus il est grand, meilleure sera l'isolation. Voici quelques exemples de coefficient d'isolation thermique :

  • R=2 avec 5cm d'épaisseur pour la mousse de polyurétiléne,
  • R= 0,98 à 1,52 pour la laine de verre.

Dans le choix de votre isolation préférez des matériaux résistants au feu comme la laine de verre ou isolez les matériaux dans une double paroie.

Évitez les ponts thermiques ! Une isolation extérieure ou des murs en matériaux isolants sont plus efficaces.

Obtenir mon devis Isolation thermique