ou

Devis Paysagiste

Paysagiste : l’architecte du jardin et des espaces verts

Définition du métier de paysagiste

Le paysagiste est l’architecte du jardin. Le paysagiste conçoit et réalise tous les travaux d’aménagement paysager.

Fleurir une ville, intégrer une route dans un paysage, créer un parc urbain, aménager un terrain de sport, créer un jardin ou une terrasse privés… Le paysagiste réalise les projets de création, de transformation et d’aménagement du paysage.

Le paysagiste travaille donc fleurs, arbres, pelouse, plantes, terre, espaces aquatique, roches…

Quelles sont les tâches réalisées par un paysagiste ?

Le paysagiste est en charge de créer et d’aménager les espaces verts. Il travaille sur plans et doit tenir compte de la durée de pousse des végétaux, plantes et arbres qu’il intègre au paysage. Son objectif est de valoriser les espaces verts.

Le paysagiste est donc en charge de la conception du projet, de la préparation du terrain, de son aménagement, de la plantation des arbres et des végétaux, de l’installation du système d’arrosage, de l’éclairage… Le travail du paysagiste va parfois jusqu’à l’entretien de l’espace qu’il a aménagé.

Pour l’aménagement des espaces verts, le paysagiste utilise de la terre, des graviers, des pierres, du bois, et bien évidemment toutes sortes de plantes, arbres et végétaux.

Le paysagiste réalise des projets d’aménagement de jardin pour les particuliers : création de jardin, construction de terrasse, aménagement autour d’une piscine… Le paysagiste intervient également auprès des collectivités pour des projets publics de plus ou moins grande envergure : aménagement autour d’une route ou autoroute, création de parcs ou de terrains sportifs…

Quelles sont les qualifications d’un paysagiste ?

Le paysagiste doit avoir des connaissances pointues en botanique et géologie : durée de vie des fleurs, taille des arbres, fragilité des végétaux, nature des sols etc…

Un paysagiste commence sa formation par un baccalauréat spécialisé (bac pro travaux paysagers, bac pro productions horticoles, spécialité pépinières, bac pro maintenance des matériels, option parcs et jardins par exemple).

Des BTS tels que le BTS Aménagement ou Plasticien de l’environnement ou le BTSA aménagements paysagers, complète ensuite la formation.

Pour obtenir le diplôme de paysagiste DPLG reconnu par l’Etat, il existeuniquement trois formations reconnues dont le cursus s’effectue en 4 ans après le bac +2 : l’École nationale supérieure du paysage de Versailles (ENSP) ; l’École d’architecture et de paysage de Bordeaux ; l’École d’architecture de Lille. Ces formations sont accessibles par concours et seule une centaine de places sont disponibles par an.

Obtenir mon devis Paysagiste