| Remboursement sans frais sous 48H si annulation | De vrais pros super Pros

Isolation du vide sanitaire

Isolation du vide sanitaire
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin 27/11/2020 à 09:19

Vous avez déjà réalisé plusieurs travaux d'isolation dans votre maison pourtant, vous constatez encore une déperdition énergétique ? Pensez à vérifier le vide sanitaire de votre propriété. Cet espace entre la terre et le plancher de votre habitation est un chemin direct pour les remontées d'humidité. De ce fait, il doit être isolé pour préserver intégralement votre maison. Comment faire pour isoler le vide sanitaire de son logement ? Quel isolant privilégier ? Nous apportons toutes les réponses à vos interrogations.

Vide sanitaire : c'est quoi concrètement ?

Une des étapes de la construction d'un bâtiment consiste à réaliser une étude du sol. Elle permet de définir le type de fondation à privilégier pour que celle-ci puisse durer dans le temps. Cette étude du sol oriente également sur certains choix essentiels comme le fait d'installer ou non un vide sanitaire. Ce dernier est un espace vide agencé sous le sol d'une construction. Il consiste à laisser un volume d'air pour éviter les remontées d'humidité en provenance de la terre.

Un vide sanitaire peut être aménagé sous l'ensemble de la surface d'une maison ou seulement une partie. La hauteur du vide sanitaire varie ensuite selon la construction, mais aussi du type de sol. Elle peut mesurer entre 20 cm et 1,80 m. Par ailleurs, il est recommandé d'aménager des accès à cet espace pour faciliter les travaux dans le futur. Un accès est par exemple utile pour les travaux d'isolation du vide sanitaire si vous constatez des déperditions thermiques. À cet effet, des artisans qualifiés réalisent vos travaux et isolent efficacement la surface sous le plancher de votre maison. Ces professionnels vous accompagnent également dans tous vos projets de rénovation énergétique.

Quel isolant choisir pour son vide sanitaire ?

En faisant appel à des artisans spécialisés dans l'isolation du vide sanitaire, vous obtiendrez facilement la réponse sur les isolants à privilégier.

Isolation du plafond du vide sanitaire

La mousse polyuréthane est l'isolant le plus plébiscité pour isoler le plafond de votre vide sanitaire. Cette dernière est composée de polyol et isocyanate. À l'aide d'un pistolet propulseur, le but est de projeter la mousse polyuréthane sur l'ensemble de votre sous-face de plancher. Au contact de l'air, une réaction chimique se déclenche en quelques secondes : la mousse gonfle et devient solide, formant ainsi une couche isolante sans pont thermique sur le plafond de votre vide sanitaire. La mousse polyuréthane présente également l'avantage d'être très résistante aux variations de températures, ainsi qu'à l'humidité pouvant survenir dans votre vide sanitaire.

isoler un vide sanitaire

Isolation d'un vide sanitaire non accessible

Dans les cas où le vide sanitaire est trop petit pour que l'on puisse y accéder et y travailler, on opte alors généralement pour le remplissage partiel de ce dernier à l'aide d'un isolant léger. Il peut s'agir par exemple de granulés isolants en polystyrène. Même dans le cas où l'eau souterraine serait assez haute, le pouvoir isolant du matériau empêchera la condensation de l'eau sur le plancher de votre maison.

Pourquoi procéder à une isolation du vide sanitaire ? Quels avantages ?

Le vide sanitaire est une barrière naturelle qui préserve une construction de l'humidité. Le volume d'air entre le sol et le plancher se renouvelle grâce aux évents installés dans les murs. Cette infrastructure empêche ainsi la condensation de l'eau au niveau souterrain grâce à une faible ventilation. Toutefois, pour garantir le confort d'une maison, cet espace doit être isolé au même titre que le toit, les murs et les fenêtres.

Réaliser des économies d'énergie

À titre informatif, si le vide sanitaire d'une maison n'est pas isolé, le contact avec le plancher de votre habitation peut souvent être froid. Ce phénomène est désagréable notamment durant l'hiver. De plus, la sensation de froid peut vous inciter à actionner davantage le chauffage et donc à consommer plus d'énergie. Avec un vide sanitaire non-isolé, la facture risque de flamber surtout en hiver. À noter que l'isolation d'un plancher, mais surtout du vide sanitaire permet d'économiser 10 à 15% sur votre facture énergétique.

L'isolation du vide sanitaire d'un logement présente de nombreux avantages tant sur le plan confort que sur le plan économique. Toutefois, ce genre de travaux ne doit pas être pris à la légère. Au vu des enjeux que l'isolation de cette partie de la maison représente, il convient de faire appel à des professionnels du bâtiment pour isoler un vide sanitaire. Des artisans se spécialisent dans la rénovation des constructions et spécialement pour la rénovation énergétique. Certains experts proposent même un service d'accompagnement et de conseils pour tous vos projets d'isolation.

comment isoler un vide sanitaire

Bénéficier du confort d'un sol tempéré

Pour profiter d'un confort optimal, notamment en hiver lorsque vous marcherez pieds nus, n'hésitez pas à faire isoler votre vide sanitaire. De cette manière, fini le sol glacé désagréable ! Vous pourrez bénéficier d'un sol tempéré bien plus agréable.

En outre, si vous disposez d'un plancher chauffant ou si vous envisagez d'en faire installer un, sachez que ses performances seront logiquement décuplées par l'isolation de votre vide sanitaire. Le rayonnement de votre plancher chauffant sera alors optimal, puisque la chaleur émise par les circuits ou les tuyaux de votre installation n'aura aucune possibilité de s'échapper via votre vide sanitaire comme cela avait pu être le cas avant.

Prix de l'isolation du vide sanitaire : quelles sont les aides possibles ?

Le prix des travaux d'isolation d'un vide sanitaire varie d'une construction à une autre et doit prendre en considération plusieurs paramètres. En effet, le prix des matériaux utilisés et la main-d'œuvre de l'artisan doivent être inclus dans vos calculs. Il vous faut compter une moyenne d'environ 37 euros par m². Ce montant peut augmenter en fonction de l'ampleur des travaux et du degré de difficulté des ouvrages.

À titre informatif, l'isolation du vide sanitaire est éligible à des aides et des subventions. Si vous n'avez pas assez de fonds pour financer les travaux, vous pouvez bénéficier du Crédit d'impôt transition énergétique ou encore CITE. Par ailleurs, plusieurs collectivités locales proposent aussi des aides aux propriétaires qui envisagent d'améliorer l'efficacité énergétique de leur logement. À cela s'ajoutent les aides des nombreuses entreprises du secteur de l'énergie qui prennent en charge une partie de vos travaux.

A lire aussi

27/01/2021 à 10:27
Les fenêtres à double vitrage s'inscrivent dans la...
27/01/2021 à 10:16
La véranda est une extension de la maison qui peut...
25/09/2020 à 08:18
Avant que l'hiver ne pointe son nez, il est primordial de choisir...
16/09/2020 à 13:34
La climatisation réversible est un système à...
30/10/2019 à 10:54
Installation d'un thermostat connecté : quelles...
22/01/2019 à 08:43
5 actions pour réduire votre facture de chauffage !...
22/10/2018 à 15:34
Comment diminuer sa consommation d'eau ? MeilleurArtisan.com vous...